Comment Propulser son Entreprise d’Architecture ou de Construction en Tête des Recherches Google : 5 Méthodes

Comment Propulser son Entreprise d’Architecture ou de Construction en Tête des Recherches Google : 5 Méthodes

Nous en avions parlé dans notre article précédent : la clé d’un marketing réussi pour les architectes et les entrepreneurs, c’est de s’assurer que les clients potentiels vous trouvent – souvent sur Google – lorsqu’ils ont besoin de vous, plutôt que de les cibler au moyen de campagnes de publicité ennuyeuses (et chères).

C’est un point crucial.

C’est ce qui fait la différence entre l’outbound marketing traditionnel (ou marketing sortant), qui fait appel à des publicités payantes sur diverses plateformes média, et l’inbound marketing (ou marketing entrant), qui permet aux gens de vous découvrir spontanément en ligne.

En plus d’être cher, l’outbound marketing ne brille pas par son taux de conversion : de moins en moins d’internautes se laissent tenter par des pop-ups, des appels spontanés et des mails commerciaux.

Mieux vaut oublier l’idée d’atteindre des clients potentiels par voie directe. En revanche, ces clients potentiels doivent pouvoir vous joindre lorsqu’ils ont besoin de vos services.

À votre avis, que font les gens lorsqu’ils sont sur le point de faire appel à un architecte ou un entrepreneur ?

Voici la réponse : soit ils appellent un ami pour obtenir une recommandation, soit ils effectuent une recherche Google pour trouver une entreprise de confiance.

La première option – bénéficier d’un bouche-à-oreille positif – est une question de toujours faire du bon travail, de proposer la meilleure qualité et service qui soient. C’est la philosophie « tout est marketing » qui dit que le marketing ne se limite pas à un seul département.

Dépasser les attentes de vos clients actuels : un canal marketing important, que nous développerons dans un prochain article.

Pour l’instant, concentrons-nous sur la seconde option : faire en sorte que votre nom apparaisse en meilleure position dans les résultats de recherche.

Être bien référencé sur Google est le facteur qui compte le plus pour votre notoriété en ligne – et pour que les internautes finissent par vous contacter.

Pourquoi ? Des études montrent que la plupart des gens (4 sur 5, en fait) trouvent leur entreprise locale via des recherches sur Internet.

En tant qu’architecte ou entrepreneur, vous êtes également une entreprise locale.

Lorsque les gens recherchent votre service, ils incluront normalement votre ville ou votre région dans la recherche.

Si je devais chercher une entreprise de réparation de toiture, je ferais ma recherche sur Google via les mots suivants « entreprise de toiture Bruxelles ».

Si vous vivez à Liège et que vous cherchez un électricien, vous chercherez quelque chose du genre « électricien Liège ». Voyons ce que ça donne.

Évidemment, si vous êtes un électricien basé à Liège, vous voulez vous hisser en bonne position parmi ces résultats de recherche. Idéalement, vous souhaiteriez que votre entreprise figure parmi les trois premiers résultats, également appelés « pack local ».

Si je suis à la recherche d’un architecte à Tournai, j’entrerai «architecte Tournai»:

Ou, si je cherche un architecte avec une certaine spécialisation, j’ajouterai également ce terme de recherche. Par exemple “architecte construction écologique Bruxelles”:

C’est ainsi que les gens recherchent vos services en tant qu’architecte ou entrepreneur.

Si vous n’êtes pas classé sur la première page des résultats Google, vous manquez de fait de nombreux visiteurs de votre site Web et/ou de votre blog (et ils sont tous des clients potentiels).

Comme vous pouvez le voir dans le graphique ci-dessous, le tout premier résultat génère un trafic impressionnant… mais les chiffres enregistrent une forte chute pour les résultats suivants. Ainsi, même si vous offrez le meilleur service de la ville, le classement Google peut avoir un impact sérieux sur la croissance de votre entreprise – et évidemment, vous voulez absolument vous retrouver en tête de la liste.

Cela va de soi : obtenir la première place des recherches Google ne se fait pas du jour au lendemain. Il ne suffit pas d’optimiser votre site Web et de croiser les doigts.

Bonne nouvelle pour nous, petites entreprises locales : il est beaucoup plus facile de se classer en tête pour une recherche locale que pour une recherche globale.

Dans cet article, je vais partager quelques conseils pratiques sur comment bien se classer en tant qu’entrepreneur ou architecte local. Je vous promets de garder mes conseils simples accessibles, et vous n’aurez pas non plus besoin d’être une ceinture noire en référencement.

Commençons tout de suite !

Le référencement sur Google… mais pour quels termes de recherche ?

Tout d’abord, il est important de comprendre que vous n’avez pas à rivaliser avec tous les architectes ou entrepreneurs du monde (et heureusement !)

Il n’est pas nécessaire d’essayer de vous classer en tête des résultats Google pour les termes de recherche « cabinet d’architectes » ou « entrepreneur général ».

Lors d’une recherche en ligne, vos clients ne saisiront pas ces mots-clés généraux, puisqu’ils recherchent de l’aide locale : ils feront donc probablement des recherches Google plus spécifiques.

La première chose à faire est donc de réfléchir aux termes de recherche que vos clients potentiels utiliseraient.

Il est très probable qu’ils recherchent une combinaison du service que vous offrez et de votre localisation/région.

Autrement dit, ils utiliseront des termes de recherche du type : [spécialisation] + [localisation]. Par exemple :

« Cabinet d’architecture Dinant »

« Atelier d’architecture durable Bruxelles »

« Construction à ossature bois Namur »

« Travaux de rénovation Luxembourg »

« Entreprise de toitures Paris »

Bien se positionner sur Google pour ces recherches plus spécifiques est tout à fait possible.

Cela ne se fera pas du jour au lendemain, mais cela ne prendra pas des années non plus.

Il s’agit tout simplement de discipline et de concentration. Si votre entreprise a la persévérance et le dévouement nécessaires pour faire les bonnes choses de façon constante mois après mois, je peux vous garantir que vous obtiendrez de bons résultats.

Ainsi, au lieu de gaspiller vos efforts à essayer de bien vous placer pour des mots-clés haut de gamme comme « meilleurs entrepreneurs généraux », vous devriez vous concentrer sur des variantes de recherche plus spécifiques comme « entrepreneurs durables région Bruxelles ».

En référencement, on les appelle les « mots-clés de longue traîne ».

Travailler avec ces variations spécifiques de recherche présente deux avantages principaux.

D’abord, la concurrence pour ces recherches plus spécifiques est bien plus faible, ce qui facilite un bon référencement.

Par exemple, si vous êtes un architecte de la région de Liège qui se spécialise dans la construction durable, il sera beaucoup plus facile de se classer premier pour : « architecte construction durable Liège » que pour « architecte Liège » ou « architecte construction durable ».

De plus, les grands acteurs présents au niveau national ne ciblent pratiquement jamais ces termes de recherche Google plus spécifiques. En fait, Google favorisera automatiquement les entreprises locales par rapport aux marques nationales lorsqu’il s’agit de recherches locales. Plutôt cool, non ?

Ensuite, le taux de conversion sera beaucoup plus élevé puisqu’au vu de la recherche spécifique, votre site Web et son contenu seront étroitement liés à ce que les utilisateurs recherchent réellement.

Le trafic de recherche sera ciblé et engagé : les visiteurs de la région de Liège qui ont manifesté un intérêt particulier pour votre construction durable.

C’est exactement le public cible que vous recherchez, et cette cible se trouvera probablement à proximité du point de vente, compte tenu de ses termes de recherche spécifiques.

Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessous, les mots-clés à longue traîne représentent 70 % de toutes les recherches sur le Web et proposent des taux de conversion plus élevés que les termes plus courts :

Source de l’image : SEOsitecheckupVo

Voici cinq méthodes pour propulser son entreprise d’architecture ou de construction en tête des recherches Google à l’aide de mots-clés (à longue traîne) spécifiques.

1. Créez une page optimisée Google My Business (pour se retrouver dans le pack local)

2. Blogguez sur votre spécialisation

3. Recueillez des avis et des témoignages

4. Incluez votre localisation dans votre URL

5. Assurez-vous d’avoir un site Internet mobile-friendly

Plongeons-nous dans le détail de chacune de ces étapes. Je vous l’assure : elles sont plus simples qu’elles n’en ont l’air!

1. Créez une page optimisée Google My Business et accédez au pack local

C’est ce qu’il y a de plus facile et de plus important à faire, et vous pouvez vous y mettre dès maintenant. Si vous manquez de temps, mais que vous voulez commencer à faire bouger les choses, faites de cette étape une priorité !

La création d’une page « My Business » via Google présente d’énormes avantages qui vous aideront à progresser dans les résultats de recherche.

Google favorise le partage de contenu qu’il peut soutenir et vérifier. Si Google peut vérifier l’authenticité de votre entreprise, il pourra vous récompenser en vous faisant gagner quelques places dans le référencement des recherches locales.

Comme nous l’avons déjà évoqué, les petits cabinets d’architecte et les petites entreprises sont souvent locales.

Or, rappelez-vous : la plupart du temps, les internautes incluent un élément local dans leur recherche :

« Cabinet d’architecture Dinant »

« Atelier d’architecture durable Bruxelles »

« Construction à ossature bois Namur »

« Travaux de rénovation Luxembourg »

« Entreprise de réparation de toiture Paris »

En ajoutant la localisation de votre entreprise dans votre profil Google « My Business », et en recueillant des avis (voir ci-dessous), vous pourriez finir dans le pack local. Seules trois places sont disponibles dans ce pack, la place vaut donc de l’or !

Voici ce à quoi je réfère :

Allez-y, lancez-vous ! Vous n’avez pas besoin d’avoir de compétences techniques particulières, et démarrer est très simple – vous n’avez qu’à cliquer ici.

Renseignez toutes les informations demandées, et ne faites pas l’impasse sur les détails suivants : Nom de l’entreprise, adresse et numéro de téléphone, détails qui ont une importance capitale si vous voulez entrer dans le pack local.

Je vous conseille également de charger une photo de couverture professionnelle et des images de profil, d’autant plus importantes dans une industrie visuelle comme la construction.

Voici un guide pratique contenant plus d’informations, conseils et astuces pour mettre en place votre page My Business.

Comme évoqué précédemment, des études ont montré que les entreprises locales peuvent être mieux classées que de grandes marques nationales dans le classement du pack local, car Google favorise les entreprises locales par rapport aux entreprises franchisées disposant de nombreux lieux de vente.

Excellente nouvelle, donc, pour nous, architectes et entrepreneurs, puisque cela nous laisse une chance de nous retrouver bien classé au référencement local.

Même si vous ne vous hissez pas en tête du pack local, bien paramétrer votre page My Business vous aidera à mieux vous classer comme entreprise locale de façon plus générale.

Selon l’édition 2017 de la « Local Search Ranking Factors Survey » (Facteurs de classement des recherches locales) de Moz, la fonctionnalité My Business de Google continue à être l’un des principaux critères re réussite du référencement.

2. Blogguez sur votre spécialisation

L’écriture d’articles de blog approfondis sur votre entreprise et votre expertise est l’une des meilleures techniques pour bien se classer. Les algorithmes de Google sont conçus de telle manière qu’un bon content marketing est, de loin, le meilleur moyen de bien se classer.

Créez donc un contenu utile, pratique et mis à jour, et regardez grimper le référencement spontané !

Les utilisateurs sont une priorité pour Google. Si les lecteurs trouvent votre contenu intéressant, Google le trouvera de même.

Compte tenu de votre expérience, écrire sur votre spécialisation devrait être relativement facile et votre contenu n’en sera que plus pertinent.

Que votre spécialisation soit la construction durable, les projets publics, les projets industriels, la construction en charpente de bois, la rénovation de domiciles ou quoi que ce soit d’autre, la rédaction d’un contenu approfondi sur tout ce qui a trait à votre expertise est une excellente stratégie pour vous aider à vous retrouver en tête de classement.

Écrivez sur vos projets. Qu’est-ce qui fait leur succès ? Quels sont défis qui vous ont permis d’avancer ? Écrivez sur comment vous abordez certains problèmes ou sur les erreurs que vous avez vu autour de vous, et que vous avez appris à éviter.

Autre stratégie qui porte ses fruits : demandez-vous quelles pourraient être les questions de vos clients, puisque ce sont eux que vous souhaitez atteindre en premier lieu.

Écrivez des réponses aux questions de vos clients. Par exemple, nombre de vos clients potentiels se posent des questions sur la tarification de vos services – pourquoi ne pas en faire un post ? Les gens apprécient cette transparence.

Parmi les autres questions de vos clients figurent celles liées aux permis, à l’isolation, aux énergies renouvelables, et bien d’autres. Vous êtes celui qui connait le mieux votre public.

Prenons l’exemple de la construction durable. Vous pourriez écrire sur ce qui rend un bâtiment durable, prodiguer de simples conseils qui ont un grand impact sur la durabilité, évoquer les matériaux à utiliser ou non, et pourquoi, ou encore traiter de la réduction des déchets pendant le processus de construction.

Parfois, Google suggère également des suggestions en bas des résultats comme source d’inspiration pour d’autres sujets associés:

C’est presque comme s’il s’agissait d’un outil de suggestion intégré pour vos nouveaux articles de blog. Très pratique!

L’autre avantage de blogguer sur votre domaine de compétence : vous serez perçu comme un véritable expert dans ce domaine.

D’ici peu, les gens viendront sur votre blog pour apprendre des trucs, astuces et ressources précieuses de votre part !

Vous cherchez plus d’idées et d’inspiration sur ce que vous pouvez écrire ? Jetez un coup d’œil à notre blog sur l’inbound marketing destiné aux architectes et des entrepreneurs.

Avant de passer au point suivant, voici deux autres conseils rapides qui vous aideront à mieux classer le contenu de votre blog.

Rédigez des posts longs

Je conseille d’écrire des posts plutôt longs, 1500 mots ou plus. Les articles longs, complets et engageants génèrent davantage de visites (et de partages).

Soignez le titre de votre article

Ensuite, lorsque vous écrivez et publiez des articles de blog, n’oubliez pas de prendre un moment pour réfléchir au bon titre.

N’oubliez pas que l’objectif de Google est de proposer aux lecteurs/utilisateurs un contenu adapté à leurs besoins. Pour Google, le titre est un moyen de déterminer si un article est pertinent pour un terme de recherche particulier.

Vous devriez donc inclure des mots-clés importants dans le titre de votre article, idéalement, au début de votre titre.

Par exemple, regardez cette recherche Google sur les conseils de réparation de toiture : comme vous pouvez le constater, les trois premiers résultats contiennent tous les termes « conseils de réparation de toiture » au début de leur titre.

Notez également que Google vous donne des suggestions pour d’autres sujets de blog, par exemple, « Les gens demandent aussi… ce qu’il faut faire en cas de fuite de la toiture », vous donnant spontanément des idées pour vos prochains articles de blog. Super utile !

3. Recueillez des avis et des témoignages

Les résultats de recherche favorisent les entreprises qui sont fiables, et les avis et témoignages sont considérés par Google comme des facteurs de fiabilité.

Voici un exemple de témoignage sur Corbisier & Associés :

Selon l’enquête MOZ, on estime que les avis en ligne comptent pour 10 % dans la façon dont Google et les autres moteurs de recherche décident de classer les résultats de recherche. Voici un diagramme circulaire qu’ils fournissent pour décomposer visuellement les différentes variables :

À titre de rappel, Google veut fournir aux utilisateurs les meilleurs résultats possibles pour une recherche donnée. C’est pourquoi les entreprises avec des avis favorables seront mieux classées que les entreprises avec des avis négatifs, ou pas d’avis du tout.

Pour dire les choses simplement, Google aime les avis en ligne parce que les clients aiment les avis en ligne.

C’est pourquoi les avis sont souvent affichés dans les résultats de recherches locales. Regardez le résultat de recherche suivant, pour « électricien Liège ».

Si vous êtes comme la plupart des gens, lorsque vous faites cette recherche, vous vous arrêterez d’abord sur l’entreprise Charles Alain éléctricité. Pourquoi ? Elle figure dans le pack local et bénéficie d’avis favorables.

Ainsi, recueillir les avis et les témoignages vous aidera non seulement à vous hisser en bonne place dans les résultats de recherche Google – c’est également un fort élément de preuve sociale, qui attirera des clients potentiels (par ailleurs, c’est exactement pourquoi Google y accorde autant d’importance).

La confiance est un élément clé de toute transaction. Des études montrent que les avis jouent un rôle important dans le sentiment de la confiance : 93% des clients avouent que les avis en ligne impactent leur décision d’achat.

(Psst : nous écrirons bientôt un post approfondi sur ce sujet, restez informé !)

Lorsqu’un projet est terminé et que le client est satisfait, vous devriez prendre l’habitude de lui envoyer un mail rapide pour lui demander de rédiger un avis !

Cela nous ramène à l’importance de toujours faire un excellent travail, et de travailler dur pour satisfaire vos clients actuels. Ils en parleront hors ligne (lors de conversations avec des amis), mais aussi en ligne (à travers des avis en ligne).

Voici le mail – un peu adapté aux services d’architecture ou de construction – que j’envoie après un appel téléphonique avec un client satisfait :

« Bonjour,

Merci pour cette agréable collaboration sur ce projet. Je suis ravi d’entendre que vous êtes satisfait(e) du résultat !

Si cela ne vous dérange pas, j’ai une petite demande à vous soumettre : pourriez-vous rédiger un avis sincère quant à votre expérience avec [nom de l’entreprise] ? Voici un lien.

Même une simple phrase (ou deux) serait très appréciée. Cela nous aidera à obtenir des clients aussi agréables que vous l’avez été 🙂

Je vous remercie par avance, et si je peux faire quoi que ce soit pour vous aider, je reste à votre disposition.

Cordialement,

Jerry De Paepe »

Selon Moz, ce sont les avis Google qui auraient le plus grand impact sur le classement local de Google.

De , vous pouvez créer votre propre lien où les gens peuvent laisser des avis Google, tout comme nos clients peuvent laisser des avis pour ArchiSnapper :

4. Incluez votre localisation dans votre URL

C’est un conseil très avisé.

Les noms de domaine qui contiennent des noms de lieux ont tendance à être mieux classés dans la zone où la recherche a lieu. C’est ce qu’a révélé Neil Patel dans ses recherches sur les résultats des recherches locales de Google.

L’ajout de votre emplacement dans le nom de votre entreprise – et plus important encore, dans votre URL – a un impact majeur sur les résultats de recherche.

Si vous êtes un entrepreneur dans le domaine de la toiture opérant à Bruxelles, Google favorisera les résultats qui contiennent « Bruxelles » dans le nom de domaine.

Ainsi, une URL comme Bruxelles-toiture.be serait un excellent choix pour bien se classer sur Google lorsque les gens recherchent un « entrepreneur en toiture Bruxelles ».

Prenons un autre exemple de recherche Google : « entrepreneur toiture Paris ».

D’abord, vous obtiendrez le pack local :

Rappelez-vous l’importance de mettre en place une page Google « My Business » et de recueillir des avis pour vous retrouver ce pack local. Notez également que les trois entreprises du pack local ont des profils complets (avec comme type d’entreprise « entrepreneur de toiture », ainsi qu’un numéro de téléphone et une adresse figurant sur la liste).

Ensuite, sous le pack local, nous avons ces trois résultats de recherche organiques :

Notez que les résultats 2, 5 et 6 contiennent tous les trois « Paris » dans leur URL.

Les résultats 1 et 4 ne font pas mention de Paris dans l’URL, mais Paris est un tag dans leurs noms de site Web, ce qui compte beaucoup pour le référencement.

5. Assurez-vous d’avoir un site mobile-friendly

Révolue, l’hégémonie des ordinateurs de bureau. Le nombre de navigateurs mobiles explose.

De nos jours, 58 % de toutes les recherches Google s’effectuent depuis un appareil mobile.

Vous devez donc vous assurer que votre site Web est mobile-friendly, adapté à la navigation mobile donc, sinon plus de la moitié des internautes qui vous consultent partiront immédiatement.

Regardez l’exemple ci-dessous et dites-moi avec qui vous préférez traiter.

En plus d’effrayer les visiteurs qui surfent depuis un appareil mobile, le fait de ne pas avoir un site Web mobile-friendly peut également nuire à votre classement.

Google a commencé à pénaliser les pages Web qui ne sont pas adaptés à la navigation mobile avec son indexation mobile d’abord.

Enfin, si vous vous étonnez de constater que nous ne citons que Google dans cet article, sachez que 95% des recherches mobiles actuelles se font, justement, sur Google.

Pour des conseils d’optimisation de votre site pour navigation mobile, lisez cet article, ou bien ce guide.

Un bon référencement sur Google : pas si compliqué

Dans cet article, j’ai essayé de m’en tenir à des conseils simples et essentiels, qui aideront votre cabinet d’architecte ou de construction à bien se classer sur Google.

Si vous lancez une recherche Google pour des « conseils en matière de référencement », par exemple, vous trouverez de nombreux articles, contenant énormément d’informations, qui pourraient presque porter à confusion.

Si c’est ce que vous pensez du référencement en général, je vous recommande vivement de commencer par les cinq conseils décrits dans cet article. Ils vous offriront le meilleur retour sur investissement en termes de temps et d’énergie.

Vous vous dites peut-être : « C’est une bonne idée en théorie… mais quand aurons-nous le temps de tout faire ? »

Seulement, rappelez-vous à quel point il est important pour votre entreprise d’être bien classée.

Nos vies deviennent de plus en plus impactées par la numérisation. Les recherches et les avis en ligne auront un impact grandissant sur les décisions d’achat des consommateurs dans les années à venir.

C’est pourquoi se concentrer sur le référencement en vaut la peine : pour toucher les internautes lorsqu’ils recherchent une version locale (la vôtre !) de l’ « entreprise d’architecture durable région de New York ».

Si vous ne vous classez pas en première page lorsque les utilisateurs locaux recherchent votre service/spécialisation, vous risquez de perdre beaucoup de clients potentiels.

D’un autre côté, je ne voudrais pas que vous considériez ces conseils comme des « trucs » pour obtenir un classement élevé sur Google et donc plus de clients : il s’agit plutôt de stratégies qui ont fait leurs preuves pour orienter davantage de clients potentiels vers votre service.

Plus que jamais, en cette ère où Internet règne, le pouvoir est entre le mains du client. Vous devriez donc vous concentrer sur l’offre d’un service de qualité à vos clients actuels, afin qu’ils reviennent vers vous pour en savoir plus, pour qu’ils rédigent un avis et vous réfèrent à leurs amis.

Si vous souhaitez aller au-delà des bases expliquées dans cet article, et que vous désirez en savoir plus, jetez un coup d’œil à cet article de Neil Patel, expert en marketing en ligne, pour d’autres conseils intéressants sur le « référencement local » et sur la façon dont un bon référencement Google peut transformer votre entreprise.