entretien viola mertens - archisnapper

Entretien avec Arch. Viola Mertens : « Grâce à ArchiSnapper, je gagne en moyenne une à deux heures par rapport de chantier. »

Arch. Viola Mertens (MG architecten) explique en quoi ArchiSnapper lui facilite la création de rapports de chantier. « Grâce à Archi Snapper, je gagne jusqu’à deux heures par rapport de chantier. »

ArchiSnapper est un outil belge spécialement conçu pour créer rapidement et aisément des rapports de chantier, directement sur le chantier.

En utilisant l’application sur votre smartphone ou tablette, vous pouvez prendre des notes, ajouter des photos et faire des annotations sur le plan. Les rapports de chantier sont générés automatiquement. Vous pouvez les relire par la suite et, si nécessaire, les étoffer sur votre PC avant envoi final.

ArchiSnapper a été créé en 2012 et compte aujourd’hui plus de 10 000 utilisateurs. L’accent est mis sur la simplicité et la facilité d’utilisation.

Viola Mertens, architecte chez MG architecten explique :

« Je suis une utilisatrice fidèle d’ArchiSnapper. Depuis 2014, j’utilise l’application pour le suivi de tous mes projets. L’application intuitive et son équivalent en ligne sont très conviviaux : sa simplicité saute aux yeux. On peut donc commencer à l’utiliser tout de suite. »

« C’est sur le chantier que je commence le rapport, principalement depuis mon smartphone. Je prends rapidement note de tous les points. J’ajoute des photos, j’y indique un problème éventuel et je fais des indications sur le plan. Une fois de retour au bureau, j’ouvre le rapport sur mon ordinateur de bureau pour le compléter et l’étoffer. Si nécessaire, j’indique les éléments qui doivent être suivis. Comme tout a déjà été joliment mis en page, quelques minutes de travail à peine suffisent pour rédiger le rapport et l’envoyer directement depuis ArchiSnapper aux parties concernées. »

« Rien à voir avec ce qui se faisait avant ! Le processus prenait beaucoup plus de temps : il fallait copier le fichier Word du rapport précédent, tout ajuster manuellement, déplacer manuellement les points actuels vers les points en souffrance, couper et coller des photos, tout remettre en place plusieurs fois car la mise en page ne suit pas, ajuster la numérotation manuellement, re-couper et re-coller pour la mise en page qui entre-temps, s’est évidemment décalée, créer le fichier pdf, pour enfin choisir les destinataires et envoyer le rapport via Outlook. J’avais l’impression de perdre toute une journée. »

« J’utilise généralement la fonction clone qui me permet de copier le précédent rapport de chantier. Puis j’indique les points qui ont été résolus entre-temps, et j’ajoute les éléments qui se sont ajoutés depuis. Je renseigne la liste de contacts, après quoi je peux indiquer à chaque fois qui était présent ou non lors de la visite. En un clic, j’attribue les éléments en souffrance à la personne concernée. ArchiSnapper prend en charge la numérotation manuelle des points. »

« Avec ArchiSnapper, illustrer des éléments à l’aide de photos et annoter ces dernières devient un jeu d’enfant. La communication n’en est que plus simple. J’avais l’habitude de rédiger de longues descriptions, pour finir par me rendre compte, lors des réunions, que personne n’avait vraiment tout lu. J’essaie maintenant d’ajouter autant de photos que possible, car j’ai remarqué qu’utiliser des éléments visuels fonctionne mieux pour capturer et retenir l’attention du lecteur jusqu’à la fin du rapport. »

« Pour les réceptions de travaux, j’aime utiliser des checklists. Lors de projets plus importants, il est possible d’indiquer des sections, ce qui me permet clairement de regrouper les points par appartement, étage ou immeuble. »

« J’aime beaucoup utiliser ArchiSnapper, qui contribue en plus au professionnalisme de mon image. La création de rapports de chantier est devenue beaucoup plus agréable et plus rapide, et comme je n’ai plus à me soucier de la mise en page, je peux me concentrer pleinement sur le contenu du rapport. »

« La structure choisie est très claire et efficace. Comme l’application est basée sur le cloud, je peux consulter les rapports de chantier précédents et les versions les plus récentes de plans, à tout moment et en tout lieu. Il est parfaitement possible d’étoffer mes rapports de chantier entièrement sur place, ou je peux les peaufiner plus tard, une fois de retour au bureau. »

« Enfin, ArchiSnapper propose un excellent service client. En cas de problème, on peut vraiment compter directement sur eux. En ce qui me concerne, c’est donc un must absolu ! »

Merci, Viola, pour cet entretien enthousiaste !


Vous avez des questions après avoir lu cet article, ou bien vous aimeriez tester ArchiSnapper par vous-même ?

Contactez-nous via support@archisnapper.com, nous serons ravis de vous aider. Vous pouvez également démarrer ici votre essai gratuit ArchiSnapper.


À lire :

(Visited 18 times, 1 visits today)