Interview avec un utilisateur ArchiSnapper de la première heure, Dominiek Depoortere

Interview avec un utilisateur ArchiSnapper de la première heure, Dominiek Depoortere

ArchiSnapper est un outil belge, développé en 2012 pour faciliter la rédaction de rapports de chantier, de rapports de sécurité et de rapports de réceptions des travaux.

A l’aide d’un téléphone/tablette, les commentaires peuvent être traités immédiatement sur place, tout comme les photos, les croquis, les plans, etc. Les rapports de chantier sont générés automatiquement et peuvent être finalisés sur PC avant envoi définitif.

ArchiSnapper compte aujourd’hui plus de 5000 utilisateurs, et se distingue par sa simplicité et sa facilité d’utilisation.

Vous trouverez ci-dessous un interview avec un utilisateur ArchiSnapper de la première heure, l’architecte Dominiek Depoortere.

ArchiSnapper : Une Révolution Pour la Conception de Rapports de Chantier

Jusqu’ici, la rédaction d’un rapport de chantier était une tâche longue et peu productive – un mal nécessaire mais indispensable, pour ainsi dire.

Prendre des notes sur un brouillon, s’assurer de ne pas le perdre, garder une trace des photos…

Ensuite, tout retaper à la maison dans un fichier Word, insérer les photos, s’énerver sur la mise en page après avoir l’insertion des photos, puis tout recommencer de nouveau dès le rapport suivant.

S’atteler à un rapport de chantier était une activité chronophage et frustrante. ArchiSnapper permet un travail bien plus facile et plus spontané.

On estime à une heure le gain de temps par rapport.

Sur le chantier, j’utilise l’application ArchiSnapper pour ajouter des remarques ou observations à des catégories prédéfinies. Je les note de façon concise, puis les étoffe sur mon PC au bureau.

En ce qui concerne les photos, je les ajoute directement sur place. Une photo accompagnée d’un croquis est plus parlante qu’une longue description. En un clin d’œil, j’indique également la localisation sur les plans de sol.

Une fois au bureau, il me reste à reformuler les notes prises sur le chantier de façon plus élaborée. L’avantage, c’est que la structure est déjà là : la liste des intervenants, les détails du projet, les commentaires avec numérotation automatique et les photos… Le reste peut être rajouté plus tard.

En bref, un gain de temps impressionnant, et en plus, un déclic pour commencer dès maintenant et arrêter de procrastiner.

Les catégories prédéfinies, le clonage d’un rapport précédent, la possibilité d’ajout de photos et de réaliser des croquis, la mise en évidence de certains points sur un plan de sol, la liste des intervenants, etc… Dorénavant, difficile de s’imaginer créer des rapports de chantier sans ArchiSnapper !

Pour moi, c’est un outil indispensable!

(Visited 54 times, 1 visits today)